Le Secret d’Elisa Davis – 2nde Partie

Barbe Rouge, tome 35

Scénario : Christian Perrissin
Dessins : Marc Bourgne
Couleurs : Jean-Jacques Chagnaud
Dargaud (2004)
Présentation de la série
 

Dans leur fuite pour échapper aux Indiens Chocos, Eric, Anny, Baba et Triple-Patte sont bientôt séparés et se perdent dans l’épaisse forêt péruvienne. Anny veut mettre la main sur la mystérieuse « caisse aux armoiries » mais n’en a pas le temps : des soldats espagnols les arrêtent et les conduisent à Porto Bello. La cité est en ébullition depuis qu’une escadre anglaise a été signalée au large. Eric et Anny sont enfermés dans une cellule du fort.
Pour s’occuper l’esprit, Anny entreprend de raconter la suite de sa rencontre avec Barbe-Rouge, quand elle n’était encore qu’Elisa Davis…  c’est ainsi qu’on apprend comment elle est parvenue à se glisser parmi le nouvel équipage du « Faucon Noir ». Baptême du feu au large des côtes normandes. Elisa découvre la réalité de la piraterie : pas de quartier.

Le secret d’Elisa Davis 2nde partie révèle que la compagne de Barbe-Rouge n’est autre que la fille de la redoutable femme pirate Mary Read, et qu’elle a été élevée par la non moins redoutable Ann Bonny. Voilà pourquoi Elisa a décidé de se faire appeler Anny Read! Mary Read et Ann Bonny ont réellement existé. Les planches 20 et 21 de l’album résument leur histoire, telle qu’elle nous a été rapportée dans le fameux livre du Captain Johnson, Histoire des plus fameux pyrates (1724).

Crayonné de la planche 20

Crayonné de la planche 21

Gravure d’époque représentant Mary Read et Ann Bonny

La véritable affiche annonçant le procès de John Rackham, Mary Read et Anne Bonny en 1721 (reproduite pl.21)

Couverture de l’édition spéciale réalisé par ALBUM (500 exemplaires numérotés et signés, avec carnet de croquis et ex-libris)

 

Bristol (peinture d’époque)

Bristol (pl.22 case 6)

La documentation n’est pas facile à trouver pour ce qui concerne la période dans laquelle évolue Barbe-Rouge (vers 1740). Prenons Bristol, où échoue Elisa après la mort de sa mère. Ce port anglais situé dans les terres a tant changé en deux siècles et demi qu’il est impossible de se baser sur son tracé actuel pour retrouver son aspect d’autrefois. Il m’a donc fallu imaginer le Bristol de cette époque à partir du tableau ci-dessus.
J’ai conçu l’auberge de la Longue-vue, qui est un élément essentiel de l’histoire, à partir de photos et de croquis d’un restaurant du sud de l’Angleterre.
Barbe Rouge
Pourquoi j’ai arrêté Barbe Rouge
L’ombre du démon
Le chemin de l’Inca
Le secret d’Elisa Davis – 1
Le secret d’Elisa Davis – 2