Albums historiques et promotionnels

Les albums historiques

HISTOIRE DE MONACO

 Scénario et dessin : Marc Bourgne
Encrage des planches 1 à 42 : Marcel Uderzo
Couleur : Jean-Jacques Chagnaud
Dargaud (1997)
 

L’idée de raconter en bande dessinée l’histoire de Monaco venait du chef de cabinet du prince Rainier, qui dirigeait alors la principauté. Sollicité pour réaliser cet album, mon éditeur s’est souvenu que j’avais une formation d’historien et m’a chargé de cette mission. Je m’en suis acquitté sans déplaisir, d’autant plus que, pour les repérages de l’album, j’ai été invité plusieurs fois à Monaco aux frais du prince ! Mon meilleur souvenir restera d’avoir pu assister à la victoire d’Olivier Panis dans les rues de Monaco, au terme du Grand Prix de Formule 1 de 1996 !

Ma planche préférée, la 53ème: une sorte d’hommage à Jean Graton, quinze ans avant que je reprenne « Michel Vaillant »!

En 1999, le prince Albert de Monaco offrait l’édition chinoise de mon album à Jiang Zemin, le chef de l’Etat chinois.

CHARLES 1er , L’EMPEREUR DE LA PAIX

Scénario : Marc Bourgne
Dessin : Marcel Uderzo
Couleur : Monique Ott
Le Lombard (2007)
 

Comme  Histoire de Monaco, cet album est une commande. Elle provenait de l’archiduc Rudolf d’Autriche, qui était désireux de mieux faire connaître son grand-père, le dernier empereur d’Autriche-Hongrie Charles 1er,  béatifié par Jean-Paul II en 2004. Ce sont les éditions du Lombard qu’il avait chargé de réaliser cette hagiographie. Celles-ci m’ont ensuite sollicité, et j’ai recommandé mon ami Marcel Uderzo, le frère du dessinateur d’Astérix.

Un extrait de la planche 38

LA BANDE DES… 5

 Pierre Legrand, flibustier dieppois (7 planches)
Scénario, dessin et couleur : Marc Bourgne
ANBD (2003)
 

Dans cet album collectif édité par l’ANBD (Association Normande de Bande Dessinée), j’ai illustré, en sept planches à l’italienne, l’histoire du corsaire dieppois Pierre Legrand. Il s’agit de ma première (et seule) incursion dans le genre périlleux de la couleur directe (j’ai colorisé moi-même les planches à l’aquarelle, directement sur les originaux). Une expérience qui fut loin d’être concluante et que je ne renouvellerai probablement jamais ! C’est une chose que de mettre en couleur une illustration destinée à un ex-libris, c’en est une autre que de coloriser une planche de BD… N’est pas Gibrat qui veut!

la planche 4

 

Les albums promotionnels

L’OUVRE-BOÎTE

Scénario : Manoragane Madi et Xavier Fauche
Dessin : Marc Bourgne
Couleur : Laurent Carpentier
P@CT (2008)
 

J’ai illustré les 35 planches de BD de cet album, sur un scénario co-écrit par mon ami Xavier Fauche. Il s’agissait d’expliquer la marche à suivre aux jeunes désireux de créer leur propre entreprise. L’ouvre-boîte a été réédité en 2012 par l’Ordre des experts-comptables, après quelques modifications de texte et de dessin.

Extrait de la planche 2.

FANCY DRESS CONTRE OAK RACING

Scénario : Laurent-Frédéric Bollée
Dessin : Marc Bourgne
Couleur : Laurent Carpentier
Productions de Monte-Carlo éditions (2012)
 

 Sous une couverture souple, ce petit album (24 pages) est le résultat d’une commande que Jacques Nicolet, le propriétaire de l’écurie Oak Racing, nous a passée, à Laurent-Frédéric Bollée et à moi-même. invités à suivre l’intégralité des 24 heures du Mans 2011, nous avions pour mission d’imaginer une fiction à la « Blake et Mortimer », mettant en scène les protagonistes de l’écurie, pilotes, techniciens et sponsors.

Extrait de la planche 17.

Laurent-Frédéric n’est pas seulement un scénariste de grand talent (Apocalypsemania, Terra Australis, Deadline, XIII Mystery…), c’est aussi un journaliste sportif spécialisé dans le sport auto: il m’a servi de guide, pendant ce qui fut ma première expérience d’immersion dans le milieu de la course, quelques mois seulement avant que Dupuis me propose de reprendre le dessin de Michel Vaillant.

(photo: L.-F. Bollée)